default_mobilelogo

Inscription à la Newsletter

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

 

gogol manele 1

Les Männeles qui étaient très en retard pour la Saint-Nicholas mais qui arrivaient juste à temps pour dire au revoir à l'année 2015

 

 

 


Ben dis donc, tu en as mis du temps cette année à faire les Männeles de la Saint-Nicholas. Tu me diras, tu as, seulement, trois semaines de retard....

 

T'avais qu'à les faire toi-même. Je te signale que pendant que certains d'entre nous doivent aller travailler, toi, tu restes vautré à longueur de journée, collé au radiateur en ronflant comme un bienheureux. 

 


Ouais, ouais....


On est allés prendre cette recette de männeles chez Laetitia, du superbe et trés gourmand blog Piment Oiseau (Les männeles de Laetitia) qui, elle-même, avait trouvé la recette chez Flo, du non moins chouette blog Un Flo de Bonnes Choses (Les männeles de Flo).


Les filles, si jamais vous passez par là (bah quoi, on peut toujours rêver), on en profite pour vous dire qu'on adore littéralement vos blogs. Personnellement, il m'arrive souvent de maculer le clavier d'ordinateur de bave tellement vos recettes me font saliver. Vous êtes des oufs et on vous kiffe.


Bien dit mon gros ! On a juste fait une toute petite modification : comme on aime les pâtes à brioches ultra-hydratées, on a rajouté un peu de lait à la recette (c'est d'ailleurs pour ça que certains de nos männeles ont des têtes explosées, ils se sont un peu trop développés à la cuisson). On leur a aussi façonné des têtes. L'année dernière, on avait respecté le façonnage exclusivement avec des ciseaux à la lettre et nos männeles ressemblaient à des fantômes. Ou à des aliens. Ou à des trucs non identifiées (mais trés bon). Cette année, on a décidé de se rebeller, on a repris la même recette (parce qu'elle déchire) mais on a fait on leur a fait des têtes. 


 

Les männeles ou petites brioches bonhommes de la Saint Nicholas by Gogol and Claire (car il faut bien quatre pattes et deux mains pour faire des brioches aussi bonnes)

manele

 

 

Temps de préparation de la pâte : 25 à 40 minutes (dont 20 minutes de pétrissage au robot ou 35 minutes à la main)
1ère pousse :
1 heure
Façonnage : 10 minutes
2ème pousse : 1 heure ou 1 nuit au réfrigérateur
Cuisson : 20 minutes
Difficulté : Moyen (plutôt facile pour ceux qui connaissent la boulange et faisable pour les débutants)

 

INGREDIENTS

Pour les bonhommes : Pour la dorure : Pour le glaçage au sucre :
250g de farine T65 ou T55 1 oeuf  100g de sucre glace
45g de sucre 1 cc de lait 20 ml d'eau
5g de sel fin    
15g de levure de boulanger fraiche (ou 7g de sèche)    
10 à 12 cl de lait (entier ou demi-écrémé)    
1 oeuf    
75g de beurre à température ambiante    
Pépites de chocolat ou raisins secs pour les yeux    

 

Recette pour 10 p'tits männeles ou 6 gros dodus pour des grands gourmands

 

Préparation de la pâte à brioche :

Etape 1 : Sortez le beurre du frigo (on veut pouvoir mettre le beurre à température ambiante dans la pâte, plus tard)

Etape 2 : Mettez la farine dans le bol de votre robot (si vous avez un robot qui pétrit la pâte avec un crochet) ou dans un saladier (si, courageusement, vous allez pétrir la pâte à la main), ajoutez le sel. Gogol précise qu'il faut bien mélanger le sel à la farine afin que la levure ne soit pas en contact direct avec le sel (cela la tuerait. Et on ne veut pas d'une levure morte. On veut une levure qui ait la pêche, qui ait le feu et qui fasse bien gonfler nos männeles).

Etape 3 : On ajoute l'oeuf et le lait. Nous, on en a mis 12 cl. Si vous n'êtes pas un habitué des pâtes trés hydratées, mettez 10 cl, votre pâte sera déjà bien collante. Enfin, ajoutez la levure de boulanger en morceaux (inutile de la dissoudre dans le lait tiède, elle va se dissoudre toute seule. Au contraire, si vous mettez la levure dans du lait trop chaud, vous risquez de la tuer).

Etape 4 : Petrissez la pâte (au robot, sur la vitesse minimale ou à la main). Cela prendra 15 minutes environ au robot et bien 30 minutes à la main. 

Etape 5 : Lorsque la pâte se détache des bords du robot (ou lorsqu'elle ne colle plus trop aux mains), ajoutez le beurre. Pétrissez (à vitesse un tout petit peu plus rapide si vous pétrissez au robot) jusqu'à ce que tout le beurre soit incorporé.

Etape 6 : Boulez votre pâte, recouvrez la d'un linge ou de papier film et laissez la lever une heure (ou jusqu'à ce qu'elle ait doublé de volume). Pour une levée optimale, je vous conseille la technique du micro-ondes-étuve. Ou du hammam pour pâte à pain. Faites bouillir pendant 5 minutes un mug d'eau dans votre micro-ondes. Mettez votre saladier de pâte dans le micro-ondes et refermez immédiatement la porte. Laissez la pâte lever dans le micro-ondes éteint. Cela fait comme une étuve et cela fonctionne extrêmement bien ! A défaut de  micro-ondes, vous pouvez laisser votre pâte à proximité d'un radiateur (voir même sous une couette !).

 

Façonnage :

Etape 1 : Lorsque votre pâte a bien levé, dégazez-là (enfoncez votre point dedans afin de chasser tout le gaz carbonique). Boulez-là de nouveau et laissez la reposer 5 minutes sous un ligne. Coupez là en 10 morceaux de poids égal (ou en 6 morceaux si vous voulez des gros männeles).

Etape 2 : Prenez chaque morceau et coupez une petite boule de pâte qui vous servira à faire la tête du männeles. Boulez là. Faites de même pour le reste du morceau de pâte : boulez-le. Laissez reposer la pâte 5 minutes.

Etape 3 : Prenez chaque gros morceau de pate et allongez-le avec la paume de la main afin de réaliser un boudin.

Etape 4 : Prenez un ciseau et coupez le bas des boudins au 2/3 afin de faire les jambes. Décollez-les bien et écartez les. Faites une entaille de chaque coté du haut du boudin afin de faire les bras, décollez-les bien.

Etape 5 : Posez les corps des männeles sur une glande plaque recourverte de papier sulfurisé (ou d'un tapis en sillicone) et ajoutez les têtes en haut des boudins.

Etape 6 : Mettez des pépites de chocolat afin de faire les yeux (j'ai aussi fait la bouche et les boutons de manteau de mes männeles). Laissez libre court à votre imagination : éclatez vous.

Etape 7 : C'est parti pour la deuxième pousse ! Deux options :

  • Vous souhaitez dévorer les männeles le jour même : recouvrez la plaque d'un linge et laissez les bonhommes doubler de volume (1 heure, environ) près d'une source de chaleur.
  • Vous voulez des männeles tous frais et tous chauds pour le petit déjeuner : mettez du film plastique sur la plaque et mettez la plaque dans votre réfrigérateur. Laissez lever les männeles toute la nuit au frigo. Grâce au froid, la deuxième levée sera plus longue (bonus, les saveurs se développeront encore plus ! ).
  • Troisième option joker : vous pouvez congeler vos männeles crus, juste après le façonnages. Congelez-les à plat, bien séparés les uns des autres, puis, quand ils sont congelés, vous n'aurez plus qu'à les mettre dans un sac congélation. Pour les déguster. Sortez-les 24 heures avantl et laissez-les décongeler et faire leur deuxième pousse au frigo.

 

Dorure, cuisson, glaçage et dévorage:

Etape 1 :  Préchauffez votre four à 160 degrés chaleur tournante (si vous avez). 

Etape 2 : Lorsque vos männeles ont bien doublé de volume (ils commencent à être bien dodus comme il faut), mélangez un jaune d'oeuf avec une cc de lait et dorez-les (délicatement, afin de ne pas les dégazer) avec un pinceau.

Etape 3 : Lorsque le four est préchauffé, versez une petite tasse d'eau dans le lèche-frite afin de faire de la vapeur - cela permettra aux brioches de ne pas avoir de grosses croûtes - et enfournez les männeles pour 20 minutes (peut-être 2-3 minutes de moins, peut-être 2-3 minutes de plus. Chaque four est différent. Vos männeles doivent être bien dorés et cuits dessous).

Etape 3 : Préparez le glaçage en mélangeant le sucre glace et l'eau. Lorsque les männeles sortent du four : glacez-les à l'aide d'un pinceau et mettez-les à réfroidir sur une grille (en principe, en pâtisserie ou en boulange, on laisse TOUT refroidir sur une grille. Bon, on avoue, parfois on ne le fait pas. C'est pas bien, on sait, on a honte mais on avoue).

On réserve un orteil de männeles pour le gros pépère baveux et on dévooooore !

A bientôt !

 

Commentaires   

gpdp
0 #2 gpdp 29-12-2015 22:36
Les männeles seraient plutôt bien pour remplacer les pop cons lors d'une projection de Star Wars le septième. ..
Citer
gpdp
0 #1 gpdp 29-12-2015 22:33
:lol:
Les männeles je les sens bien à la place des pop corner en regardant Star Wars le septième en relief du côté du Max Linder au premier rang de la corbeille. .....
Citer