default_mobilelogo

Inscription à la Newsletter

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

 pommes et poires confites gogol

Les pom'poires confites qui avaient un petit goût de Paradis.


Je n'ai jamais droit à un dessert. Je sais, c'est d'une cruauté à nulle autre pareille. On me sert mes croquettes et puis basta. Point de petit gateau, de petite mousse ou de yahourt pour moi. Je suis abandonné à mon triste sort et, seul face à ma gamelle je me lamente et je rêve de desserts. Pas forcément de desserts compliqués à préparer, digne d'un concours de patissier, avec de la meringue italienne, du sucre cuit et du chocolat tempéré.


Oui, enfin, ces desserts là, tu en as bien envie aussi... Je te vois bien dégouliner des baves lorsque je suis en cuisine.

 


Ouaif, ouaif... Cesse de m'interrompre, malaprise aux cheveux blonds vénitiens. Je disais aimer aussi les desserts tout simples, ceux qui ont la tendresse d'un repas en famille sans nappes, sans argenterie, avec du sopalin en guise de serviettes, des coudes sur la table, un verre renversé et de l'amour plein les bras. J'aime les desserts un peu bruts, un peu sincères. Ceux qui ne se planquent pas derrière de la pâte à sucre ou des volutes de chantilly. J'aime parfois, délaisser ce qui est compliqué pour me jeter vers ce qui, sans le chercher, sans le vouloir, me fait du bien.


Si j'ai bien compris, tu aimes dans les desserts ce que j'aime dans Monsieur P. : l'authenticité. Si tu veux des recettes simples, sincères, des recettes de femme débordée qui trouve tout de même le temps de savoir super bien cuisiner, je ne peux que te conseiller, mon gros chien pas tout à fait analpha-bête d'aller faire un tour sur le blog d'Audrey Bourdin (http://www.audreycuisine.fr/), tu pourras y trouver des recettes pour les jours sans atours et d'autres pour les moments qui veulent se faire beaux. Tu y trouveras notamment une fabuleuse recette de pommes confites qui m'a l'air très, très chouette (Les pommes confites à la cocotte d'Audrey).

Non mais c'est bon, je la connais cette recette. D'ailleurs, je l'ai refaite en la twistant un peu (des poires, un peu plus de vanille et un tout petit peu plus de rhum). Tu vas voir, Monsieur P. et toi, vous allez adorer. 

Les pommes qui se confiaient à des poires dans l'intimité d'une cocotte by Gogol le chien qui rêvait de desserts


pommes et poires confites

Préparation (majoritairement de l'épluchage)
40 minutes sans pêle pommes et 15 minutes avec
Cuisson
1 heure (puis réfrigération d'une nuit)
Difficulté : Faciiiiiiiile ! Même un gros toutou peut le faire !

INGREDIENTS

2 kgs de pommes et de poires (ou que des pommes. Ou que des poires) 2 gousses bien dodues de vanille 2 cuillères à café de sucre vanillé (maison, c'est mieux)
2 cuillères à soupe de rhum.    

Recette pour 8 p'tits desserts ou 6 gros goûters pour chiens (ou humains) affamés et en manque de fruits vanillés

Préparation (la veille) : 

Etape 1 : Epluchez et coupez les pommes et poires en lamelles (avec des pattes et non des mains, c'est un peu galère. Heureusement, une personne merveilleuse a inventé le pêle-pommes. Claire et moi la remercions de tous nos deux gros coeurs). Mettez les lamelles dans une cocotte allant au four (nous, on a utilisé notre cocotte en fonte)

Etape 2 : Fendez et grattez deux belles gousses de vanille (pas des toutes sèches rabougries). Mettez les graines et les gousses entières dans la cocotte. Rajoutez le sucre vanillé et le rhum, mélangez bien.

Etape 3 : Cuisez à couvert (avec un couvercle, quoi), dans le four, à 180°C.

Etape 4 : Laissez refroidir à l'air libre puis réfrigérez une nuit entière (il faut ABSOLUMENT LE FAIRE. Cela n'a rien à voir après un petit passage au frigo).

Ouvrez le couvercle, sentez la vanille et jetez vous sur votre dessert !

Petite précision : ce confit se garde plusieurs jours au frigo, n'hésitez pas à en faire de très grosses quantités !

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir