default_mobilelogo

Inscription à la Newsletter

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

IMG 20191109 23575

 

Reprise du blog et la poëlée qui fleure bon l'automne et les sous-bois

 

 

Notre gros Gogol est parti et il a laissé un vide immense dans notre vie. Un vide aussi gros que son coeur gigantesque qui tambourinait dans sa cage thoracique et que sa tête de chien géant. J'ai hésité à reprendre ce blog qui avait tout juste eu le temps de commencer et de se lancer avant que la vie (un déménagement, beaucoup de travail et enfin, le départ pour le Paradis des toutous de mon chien adoré) ne s'en mêle. L'envie de retrouver cet ici, empli de gourmandise et d'amour a été plus forte. 

Je ne reviens pas seule, mon gros Gogol chéri, avec ses babines dégoulinantes et ses yeux débordants de tendresse m'accompagne de là-haut, et je sais qu'il bave en regardant les plats que je fais. Je suis également accompagnée par ses deux petits frères à quatre pattes : La Wookette, adorable petit rescapé de la bêtise humaine qui ne sait pas quoi faire de tout l'amour qu'il a à donner et Chipo, saucisse à pattes aux oreilles géantes, boule d'amour incroyablement craquante et estomac (de 2 mètres de long) sur pattes.

La recette du jour m'est venue en voyant de belles girolles au marché. J'avais envie d'un plat réconfortant, un plat à faire un dimanche midi pluvieux, lorsqu'il commence à faire froid dehors et que Chipo et la Wookette se blottissent l'un contre l'autre sur le canapé. J'avais de belles tranches de pancetta (du traiteur italien) dans le réfrigérateur, il n'en fallait pas plus pour cuisiner ce plat complet réchauffant et gourmand !

 

Poëlée girolles, pommes de terre roties et pancetta (avec un oeuf mollet pour faire bonne mesure) by Claire, qui a toujours eu une faiblesse pour l'automne

IMG 20191109 15151
 

 

Temps de préparation: 25 minutes
Temps de cuisson : 40 minutes pour les pommes de terre, 10 minutes pour les girolles et 6 minutes pour l'oeuf mollet
Difficulté : Faciiiiiiiiile !!

INGREDIENTS

Girolles (400g) 3 belles pommes de terre (roseval) 6 belles tranches de pancetta
2 oeufs Du persil plat si vous en avez 1 bel oignon

Recette pour deux gourmands qui aiment les couleurs automnales ou pour un ogre affamé par une course dans les sous-bois : 

Etape 1 : Epluchez vos pommes de terre et coupez les en rondelles (pas trop grosses). Mettez les dans un plat pour le four, ajoutez une cuillère à soupe d'huile (olive ou colza), une pincée de sel (on ne vas pas trop saler car la pancetta, cuite au four sera assez salée) et enfournez dans un four préchauffé à 180°C (chaleur tournante avec grill si vous le pouvez, sinon, chaleur tournante ou statique, c'est bien. Il faudra peut-être adapter le temps de cuisson en fonction de votre four. Les pommes de terre doivent être bien grillées et fondantes) pendant 40 à 45 minutes.

Etape 2 : Pendant la cuisson des pommes de terre, faites grilles la pancetta à la poële ou sous le grill du four. Réservez sur du papier absorbant.

Etape 3 : Faites bouillir de l'eau salée et mettez y à cuire les oeufs durant 6 minutes ou 6 minutes 30 (selon que vous aimez le jaune plus ou moins coulant). Dès la fin de la cuisson (interdiction de trainer, sinon, les oeufs vont continuer à cuire), mettez les oeufs dans de l'eau froide et tapotez délicatement la coquille pour la fêler. Après 2 ou 3 minutes dans l'eau, vous pourrez écaler vos oeufs parfaitement.

Etape 4 : Faites revenir un oignon tranché en fines lamelles dans un poële avec 1 cuillère à soupe d'huile d'olive. Nettoyez délicatement les champignons (ne les mettez pas sous l'eau, malheureux ! Il faut les nettoyer avec un sopalin ou un pinceau, légèrement) et, lorsque l'oignon est bien caramélisé, ajoutez les dans la poële. Laissez cuire 5 à 10 minutes (les champignons ne doivent plus être durs).

Etape 5 : Mélangez dans les assiettes les pommes de terre, les girolles avec les oignons et la pancetta grillée. Coupez l'oeuf mollet en deux et ajoutez le dans l'assiette (révassez un instant en voyant ce beau jaune qui fait envie, si vous le souhaitez). Ciselez un peu de persil et saupoudrez en le plat (on ne voit pas le persil sur les photos, je croyais qu'il m'en restait dans le jardin, mais le froid semble avoir eu raison de lui. Le persil n'est obligatoire mais c'est sympa). Poivrez, salez selon votre gout (goûtez avant, c'est essentiel). Enfin, régalez-vous !!

Il est bien sûr autorisé (voire recommandé) de donner un petit bout de pomme de terre aux velus à quatre-pattes qui vous regardent avec une envie non dissimulée.

A bientôt !

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir